Vous êtes ici › AccueilCoin des technologiesInstallation hydraulique

Le Coin des technologies

  1. Formules hydrauliques
  2. Hydraulique de base
  3. Risques liés à l'hydraulique
  4. Installation hydraulique

Les composants usuels d'une installation hydraulique




Le réservoir


Réservoir

Réservoir hydraulique
en cours de construction


But :
- Stocker le fluide hydraulique en tenant compte des variations de niveau : le refroidir, le dégazer, le décanter

- Servir de support aux accessoires qui seront installés dessus : groupe moto pompe, filtres divers, réfrigérant, indicateurs divers, accumulateurs, etc.




L’huile (le fluide)


Huile

Huile


But :
- Transmettre l’énergie hydraulique
- Assurer la lubrification des composants
- Évacuer la chaleur

Caractéristiques :
- la viscosité qui varie en fonction de la température (la principale)
- la miscibilité entre elles
- la durée de vie




La pompe


Pompe

Il existe 3 grands types de pompes :
- Les pompes à engrenage
- Les pompes à palettes
- Les pompes à pistons

Ces pompes diffèrent les unes des autres:
- par leur dimension ;
- par la quantité et la nature de leurs pièces mobiles internes.

Malgré ces distinctions, elles remplissent toujours essentiellement le même rôle, celui de faire circuler une quantité plus ou moins grande de fluide.




Le moteur


Moteur hydraulique

Moteur hydraulique

Un moteur hydraulique transforme une puissance hydraulique (pression x débit) en puissance mécanique (couple x vitesse). C’est un récepteur qui reçoit une énergie hydraulique et qui la transforme en énergie mécanique sous forme d’un mouvement rotatif réversible ou non.

Les technologies sont les mêmes que pour les pompes. Il existe 3 types de moteurs :
- Moteur rapide (2 000 à 10 000 tours/min)
- Moteur semi-rapide (100 à 2 000 tours/min)
- Moteur lent (0 à 100 tours/min)




Le vérin


Vérin

Un vérin est un récepteur (actionneur) qui reçoit une énergie hydraulique et qui la transforme en énergie mécanique sous forme d’un mouvement linéaire.




Le limiteur de pression


Limiteur de pression

Le rôle du limiteur de pression est de permettre le passage vers le réservoir du fluide lorsque la pression réglée est atteinte . Il détermine ainsi la pression maximale possible pour le système. C’est une soupape normalement fermée qui s’ouvre quand elle fonctionne.




Le réducteur de pression


Réducteur de pression

Le réducteur de pression réduit la pression en aval à une valeur inférieure à celle de la pression en amont. C’est une soupape normalement ouverte qui se ferme quand elle fonctionne.




Les appareils de blocage


Vannes

Clapet anti-retour

Les appareils de blocage servent à stopper le passage du liquide hydraulique circulant dans les installations. Ils sont souvent considérés comme étanches, mais aucun constructeur ne garantit une étanchéité absolue, leur fuite est considérée négligeable.




Les appareils de débit


Appareils de débit

Ces appareils vont intervenir sur le débit, ils peuvent donc modifier la pression du fluide. Ce n’est pas leur rôle, c’est souvent un inconvénient. Les gicleurs et les limiteurs de débit sont sensibles à la différence de pression entre leur entrée et leur sortie. A la différence des régulateurs de débit qui n’y sont pas. C’est pourquoi ils ont été créés.




L’accumulateur hydropneumatique


Accumulateurs hydropneumatiques

Les fluides hydrauliques sont dits incompressibles. Il est parfois nécessaire que le système ne soit pas rigide. L’azote, gaz neutre, est utilisé pour rendre le système élastique et emmagasiner de l’énergie : son volume diminue lorsque sa pression augmente. L’azote est enfermé dans une vessie qui sert de séparateur entre le gaz et le fluide.

Il existe 3 types d’accumulateur : à vessie, à membrane et à piston.




Les distributeurs


Distributeur

Distributeur

Les distributeurs sont des composants qui ont pour rôle de diriger le fluide pour faire sortir et rentrer la tige d’un vérin ou commander le sens de rotation d’un moteur par exemple.

Un distributeur est caractérisé par :
- La technologie : clapet ou tiroir
- Le nombre d’orifices : 2, 3, 4 (5)
- Le nombre de position (en général 2 ou 3)
- Le type de commande : manuelle, électrique, pneumatique, hydraulique, électrique proportionnelle




Les appareils de mesure et de contrôle


Le manomètre


Manomètre

Un manomètre est un instrument servant à mesurer une pression. Il peut être installé à demeure sur le circuit ou monté ponctuellement pour effectuer une mesure.




Le pressostat


Pressostat

Un pressostat est un dispositif permettant d’envoyer un signal électrique au passage de seuils de pression réglés suivant les besoins.




Le capteur de pression


Capteur de pression

Une mesure électronique peut être effectuée à l’aide d’un capteur de pression.




Les débitmètres


 

Montés en ligne sur une tuyauterie, ils permettent de mesurer le débit du fluide.




Les niveaux et la sonde de température


Sonde de température et niveau

Les niveaux : Ils donnent une information sur la quantité d’huile présente dans le réservoir.


La sonde de température : Sous forme de thermomètre, elle est généralement logée à l’intérieur du niveau visuel. Elle permet de transmettre un signal d’alerte si la température atteint une valeur trop élevée . Elle permet de gérer de façon analogique ou TOR des systèmes pour chauffer ou refroidir le fluide.