Le Comptage de particules

L’utilisation d’une huile hydraulique « propre » assure pour vos équipements industriels ou mobiles :

  • une réduction des risques de panne et d’arrêt de production,
  • une meilleure fiabilité,
  • une durée de vie plus longue pour vos composants.

 

Le contrôle des particules est un indicateur de la qualité de votre huile hydraulique.

L’échantillon d’huile hydraulique (environ 100ml) est dégazé sous une cloche hermétique grâce à une pompe à vide.

Le compteur de particules Laser utilisé démarre un cycle et en 2 minutes donne un résultat selon leurs tailles.

L’unité de mesure utilisée est le micron (µm), les fines particules sont de l’ordre de quelques microns (à titre de comparaison, le diamètre moyen d’un cheveu est 70µm)

Les résultats sont exprimés selon la Norme ISO 4406 : la classe de pollution est définie par 3 nombres :

  • Le premier indique le nombre de particules > 4 µm
  • Le second indique le nombre de particules > 6 µm
  • Le troisième indique le nombre de particules > 14 µm

Si le nombre de particules est élevé, une action sur la filtration sera préconisée (flushing service).

(information et photos fournies par SL)

Nos analyses

La teneur en eau

Le dispositif Karl Fischer détermine la teneur en eau en ppm

La viscosité

calcule la résistance de l’huile à son écoulement

La gravimétrie

permet de déterminer le degré de pollution globale.

Comptage de particules

est un indicateur de la qualité de votre huile hydraulique

L’indice d’acide : TAN

permet de vérifier le niveau d’acidité du lubrifiant

Les tarifs

recevez un rapport d’analyse détaillé avec des préconisations